Parc national Nahuel Huapi

La plus ancienne aire protégée d'Argentine

Contact

Adresse

San Carlos de Bariloche R8400, Provincia de Río Negro, Argentine

GPS : -41.000118654187, -71.500038748848

Itinéraire

Le Parc national Nahuel Huapi est situé en Patagonie, au pied de la cordillère andine dont les sommets forment la séparation naturelle avec le Chili. Fondé en 1922 puis agrandi en 1934 dans les provinces du Rio Negro et de Neuquén, il représente la plus ancienne réserve naturelle d’Argentine. Cette superbe aire protégée a pour objectif de sauvegarder les forêts andines et la steppe de la région de Patagonie du Nord ainsi que sa faune variée. Elle est parfois nommée le district argentin des lacs (ou la région des lacs) en raison de l’importance de son milieu aquatique.

D’une superficie de 7 500 km², le Parc national Nahuel Huapi entoure le lac glaciaire éponyme. Il se prolonge dans sa partie nord par le Parc national Los Arrayanes (forêt patagonique qui lui est contiguë) et le Parc national Lanín (rendu célèbre par la taille admirable de ses arbres). Ce site sauvage est doté de plusieurs écosystèmes évoluant au gré de l’altitude, de 700 mètres de son niveau le plus bas à près de 3 500 mètres de hauteur. L’eau y est omniprésente à travers des rivières et des lacs, lesquels sont largement alimentés par la fonte des neiges et des glaciers. Jusqu’au XIXe siècle, la région du Parc national Nahuel Huapi, de la pampa argentine et de la Patagonie orientale est habitée par d’importantes communautés d’indiens dont les Mapuches. Ayant déjà résisté aux désirs d’expansion des Incas, ce peuple autochtone assiste à l’arrivée des premiers colons espagnols au XVIe siècle. Cela se traduit par l’apparition de plusieurs conflits armés dans un contexte politique déjà tendu entre l’Argentine et le Chili sur la démarcation des frontières andines. La Conquête du Désert, une série d’offensives militaires menées entre 1869 et 1888, aboutit à l’exclusion des Mapuches de leurs terres ancestrales par le gouvernement argentin. Malgré un processus récent de coopération visant à intégrer les populations indigènes dans la gestion des ressources naturelles du Parc national Nahuel Huapi, des tensions demeurent entre les deux parties.

Outre son réseau de 500 kilomètres de sentiers de randonnée, le Parc national Nahuel Huapi est une terre favorable à la pratique d’activités extrêmement variées en été comme hiver. Il est pourvu de routes panoramiques et de voies navigables où s’entremêlent une somptueuse diversité de paysages : hautes forêts andines, pics enneigés, collines, glaciers, lacs et steppes de Patagonie.

Lire la suite

  • Les eaux limpides des nombreux lacs et rivières du Parc national Nahuel Huapi ; les contrastes de paysages variant selon l’altitude
  • La flore (forêts de pins, forêts andines, forêts tropicales, steppe patagonienne ainsi qu’une grande variété de fleurs et d’arbres centenaires) ; la faune (renards, singes, cerfs, guanacos, pumas, rapaces…)
  • Les monts Tronador (où se trouve le glacier noir Ventisquero Negro), Capilla, López, Campanario, Otto, Bayo et Catedral ; la vue sur le volcan Lanín (en sommeil depuis le XVIIe siècle)
  • Les lacs Nahuel Huapi, Guillelmo, Moreno, Gutiérrez, Mascardi, Correntoso, Escondido, Traful et Toncek
  • Le site naturel Valle Encantado (« Vallée Enchantée ») et les formations rocheuses Cardenal Samore, Castaño Overo, Perez Rosales et Vuriloche ; la péninsule Llao Llao ; les îles Victoria et Centinela ; les plages de la baie Serena ; les plages de sable noir du lac Mascardi ; les baies Manzano, Mansa, Brava et San Patricio situées à Villa La Angostura
  • Les cascades Garganta del Diablo, Arroyo Blanco et Coa Có
  • Les activités de randonnée, cyclisme, équitation, pêche, baignade, canoë, kayak, rafting, voile, planche aérotractée, escalade, alpinisme, ski et excursions en bateau ; les parcours en VTT autour de Cerro Catedral et Lago Gutiérrez ; le point de vue panoramique depuis Filo Belvedere
  • La cathédrale Nuestra Senora del Nahuel Huapi (superbe édifice néogothique), le musée de la Patagonie Francisco P. Moreno (curiosités anthropologiques), le jardin botanique d’Isla Victoria (pépinière composée d’espèces indigènes) et le musée géologique du lac Gutiérrez Dr. Rosendo Pascual (fossiles et squelettes de dinosaures) situés dans la ville de San Carlos de Bariloche
  • La station de ski très huppée de Cerro Catedral (plus de 50 pistes de ski) ; la route panoramique des Sept Lacs (Camino de los Siete Lagos) traversant le Parc national Nahuel Huapi
  • L’Argentine est le premier pays d’Amérique du Sud et le troisième pays au monde à légiférer pour la création d’une aire naturelle protégée après les États-Unis (à travers le Parc National de Yellowstone en 1872) et le Canada (via le Parc national Banff en 1885).
  • Le lac Nahuel Huapi doit son nom aux communautés aborigènes et amérindiennes Araucans (peuple relevant du groupe ethnique des Mapuches). Ce territoire rural et montagneux de la Patagonie du Nord a par la suite gagné le surnom de la Suisse argentine (ou Suisse sudaméricaine) après des expéditions menées par des Européens à la fin du XIXe siècle.
  • Avant d’être déclarée parc national, une partie de cette zone encore ignorée du grand public appartenait à un naturaliste argentin du nom de Francisco Pascasio Moreno (dit Pepito Moreno). À l’origine de nombreuses expéditions en Patagonie, cet explorateur fit don de ses terres à l’État argentin en 1903 pour en préserver les richesses naturelles. En signe de reconnaissance pour son travail, un glacier, une ville et un parc national, tous situés en Patagonie, portent son nom.
  • L’élevage de bétail est l’une des principales ressources des habitants établis dans le Parc national Nahuel Huapi. Cette activité s’est développée avant la création de la zone protégée.
  • Le mont Tronador, d’une altitude de 3 500 mètres, est un ancien volcan comptant un total de trois sommets et sept glaciers. À sa base, sa glace prend une couleur sombre en raison du dépôt de sédiments volcaniques (cette partie inférieure est appelée Ventisquero Negro). Le nom de cet ancien volcan éteint peut être traduit par « tonnerre » (il s’explique par le bruit de la glace qui se détache avec fracas des glaciers).
  • Depuis 2007, en association avec d’autres réserves et parc nationaux positionnés de part et d’autre de la frontière argentino-chilienne, le Parc national Nahuel Huapi forme une nouvelle unité environnementale de 22 000 km², la réserve de biosphère d’Andino Norpatagónica.
  • Les stations touristiques de San Carlos de Bariloche, Villa La Angostura, San Martín de los Andes ou encore le petit village de Villa Traful, sont les destinations les plus populaires du parc pour séjourner.
  • Si vous prévoyez de faire une grande randonnée pour explorer le Parc national Nahuel Huapi, il vous faudra prévenir les services du parc de votre itinéraire.
  • La ville de San Carlos de Bariloche a développé un site internet exclusivement dédié à la randonnée. Cette plateforme met à disposition des visiteurs des cartes et des conseils portant sur 62 sentiers en constituant un réseau 450 kilomètres de marche.
  • Dans le cas où vous disposez d’un véhicule, optez pour la route panoramique des Sept-Lacs (Camino de los Siete Lagos), reliant la rive nord du lac Nahuel Huapi (ville de Villa La Angostura) au lac Lácar (ville de San Martín de los Andes). D’une grande beauté scénique, cet itinéraire emprunte une partie de la route nationale 234 en côtoyant les lacs Correntoso, Espejo, Villarino, Falkner, Hermoso, Machónico et Lácar. La route peut potentiellement être inaccessible en juillet et août en raison de chutes de neige.

Où manger

  • Ren Vegetariano
    (buffet de plats végétariens)
  • La Salamandra Pulpería
    (au bord du lac Nahuel Huapi)
  • Chocolates Rapa Nui
    (déclices de friandises)

Où flâner

  • Parc national Los Arrayanes
    (vaste aire forestière)
  • Cavernas del Viejo Volcan
    (exploration souterraine)
  • Puerto Blest y Cascada...
    (magnifique bras du lac)

Où séjourner

  • Camping Los Baqueanos
    (coupé du monde urbain)
  • Hosteria La Luna
    (hôtel-brasserie)
  • Charming - Luxury Lodge &...
    (situation imprenable)